Suzuki algerie : le forum Index du Forum

Suzuki algerie : le forum
Site de rencontre et d'echange des amateurs et passionés algeriens de la voiture japonaise Suzuki et de son pendant Maruti

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Suzuki écrit un nouveau chapitre de sa « success story »

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Suzuki algerie : le forum Index du Forum -> Suzuki algerie : le forum -> Pause café
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Invité
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 28 Déc - 22:57 (2009)    Sujet du message: Suzuki écrit un nouveau chapitre de sa « success story » Répondre en citant

Suzuki écrit un nouveau chapitre de sa « success story »

(communiqué de suzuki a la veille du lancement de la nouvelle Alto (Celerio/A-star)

Suzuki connaît actuellement une croissance sans précédent. Au cours de
l'exercice 2006, le chiffre d'affaires consolidé de la société dépassait les 3
trillions de yens (18,8 milliards d'euros*). Ce chiffre atteignait 3,5 trillions de
yens (21,9 milliards d'euros*) en 2007, en hausse de 10,7 % par rapport à
l'année précédente, grâce notamment à la vente de plus de 2,41 millions de
voitures et de 3,34 millions de motos dans 193 pays et régions du monde
entier. Et le résultat net dépasse les années précédentes pour la 7ème année
consécutive.
Suzuki se fait connaître sur le marché automobile en 1955. En 1989, sa
production totale de voitures atteignait les 10 millions d'unités, et en 1990, sa
production annuelle dépassait le MILLION d'unités. Depuis lors, Suzuki jouit
d'une hausse soutenue de la demande en faveur de ses produits ; sa
production annuelle de voitures atteignait ainsi les 2 millions d'unités en
2005, et sa production totale de voitures a dépassé les 40 millions d'unités
cette année.
La demande de voitures Suzuki en Europe a affiché une hausse constante au
fil des années. Suzuki commença à exporter des voitures en Europe en 1968
avec son modèle Fronte ; le total de ses exportations vers les pays européens
a dépassé les 4,5 millions d'unités en mars de cette année.
Pour l'exercice 2008, Suzuki table sur 2,63 millions de voitures vendues à
l'échelle mondiale (soit une hausse de 9,5 % par rapport à l'année précédente)
et sur 374 000 unités en Europe (soit une hausse de 8,7 % par rapport à
l'année précédente).
Au cours des trois prochaines années, Suzuki prévoit de développer encore
ses ventes grâce à un plan de croissance de 750 milliards de yens (4,7
milliards d'euros*). Pour l'exercice 2010, la société cible un chiffre de ventes
mondiales de 2,95 millions d'unités pour sa division automobiles, de 4,4
millions d'unités pour sa division motos, et un chiffre d'affaires total
consolidé de 4 trillions de yens (25 milliards d'euros*).
*taux de change : 1 euro= 160 yens
Le début de la success story de Suzuki remonte à octobre 1909, date à
laquelle Michio Suzuki fonde la Suzuki Loom Company. A cette époque, la
société fabriquait des métiers à tisser pour la production de tissu uni blanc.
Face à la demande des tisserands en faveur de métiers à tisser capables de
produire du tissu avec des rayures verticales et horizontales, elle a développé
un métier à tisser à même de réaliser du tissu façonné à partir de fils teints.
Ce nouveau métier à tisser jetait les bases de la politique de la marque fondée
sur la création de produits répondant aux besoins de ses clients et
révolutionnant les modes de vie.
Suzuki développa par la suite son activité en se lançant dans la production de
motos en 1952, de voitures en 1955, de moteurs marins en 1965, de maisons
préfabriquées en 1974 et de moteurs à usage général en 1980. Alors que la
société s'apprête à célébrer le 100è anniversaire des débuts de Michio Suzuki
dans les affaires, elle reste fidèle à sa politique visant à créer des produits
performants, facilitant et égayant la vie au quotidien. Le slogan de la marque
"Way of Life!" traduit parfaitement l'esprit créatif de la marque et son
engagement envers ses clients.
Suzuki fait montre de la même créativité et du même engagement dans le
développement de ses modèles stratégiques mondiaux.
Le premier modèle stratégique mondial de Suzuki, la Swift, est produit au
Japon, en Hongrie, en Inde, en Chine, en Indonésie, à Taiwan et en Malaisie.
En mars de cette année (trois ans et huit mois après la sortie de chaîne de la
première Swift au Japon), la production totale mondiale de la Swift atteignait
le million d'unités.
Suzuki développa son deuxième modèle stratégique mondial, le Grand
Vitara, en se fondant sur le Vitara première génération, grâce auquel il créa le
marché des SUV compacts il y a 20 ans. La production mondiale consolidée
du Grand Vitara a dépassé 2,5 millions d'unités.
Le troisième modèle stratégique mondial de Suzuki, le crossover sport SX4,
disposait d'un châssis si performant que la marque décida de l'engager dans le
Championnat du Monde des Rallyes cette année (près de 45 ans après la
participation de Suzuki au premier Grand Prix du Japon en 1963).
Si les Swift, Grand Vitara et SX4 affichent un caractère sportif, le quatrième
modèle stratégique mondial de Suzuki, la Splash, se révèle plus familiale. Se
positionnant sur le segment des mini-MPV que Suzuki a inauguré avec le
Wagon R, la Splash démontre avec quelle efficacité une voiture compacte
peut répondre aux besoins des familles. En outre, elle est le premier modèle
Suzuki produit en Europe et expédié au Japon.
Aujourd'hui à Paris, Suzuki dévoile son tout dernier modèle stratégique
mondial : l'Alto. Reprenant le nom du célèbre modèle avec lequel Suzuki
domina le segment des mini voitures au Japon pendant près de 30 ans, l'Alto
est le plus petit des modèles stratégiques mondiaux de la marque et affiche un
caractère résolument écologique.
La Suzuki Alto d'origine : sa création et sa réussite
Dès le milieu des années 1970, la demande de mini voitures régresse. Au
Japon, Suzuki, qui avait centré son activité sur la production de ce type de
voitures, décide de faire face en lançant un tout nouveau produit. A la fin des
années 1970, la plupart des foyers japonais disposaient d'un véhicule, et le
nombre de femmes au volant commençait à croître. Suzuki définit alors la
gamme de prix la plus prisée sur le marché de l'occasion et plancha ensuite
sur un modèle à la fois économique et séduisant.
Sous l'égide d'Osamu Suzuki (actuel président et CEO), les dirigeants de la
société consacrèrent moult efforts pour créer un nouveau concept. Une fois
ce concept finalisé, les ingénieurs s'attelèrent à définir des processus de
production rationalisés avec une utilisation efficace des matériaux,
retravaillant sans cesse les plans afin d'éliminer les pertes et de réduire les
coûts. Le fruit de ce travail voit le jour le 11 mai 1979 sous la forme d'une
mini voiture équipée d'un moteur deux temps de 550 cm3.
Ce nouveau modèle répondait parfaitement aux attentes de l'époque. D'un
excellent rapport qualité/prix grâce à son très faible niveau de consommation
(un atout majeur à la veille de la deuxième crise pétrolière), il se distinguait
également par son exceptionnelle polyvalence en offrant à ses usagers
l'expérience d'une berline avec les avantages fiscaux inhérents aux miniutilitaires.
Suzuki baptisa son nouveau modèle Alto, un jeu de mots reposant
sur une expression japonaise traduisant la volonté d'un individu de posséder
ou d'expérimenter quelque chose de bien.
Suzuki avait tablé sur 5 000 ventes d'Alto par mois, mais celle-ci rencontra
un tel succès que dès le premier mois, le carnet de commandes dépassait les
18 000 unités. Très vite, les autres constructeurs automobiles japonais
emboîtèrent le pas de Suzuki, et les ventes de voitures de ce type
enregistrèrent une hausse spectaculaire. En 1984, un quart des véhicules
neufs vendus au Japon étaient des mini voitures. Par ailleurs, la proportion de
la clientèle féminine de l'Alto est passée de ¼ au moment du lancement du
modèle en 1979 à ½ en 1981. Il n'est pas exagéré de dire que l'Alto fut à
l'origine de deux tendances majeures sur le marché automobile japonais : la
croissance du nombre de foyers s'équipant d'une deuxième voiture et la
croissance de la clientèle féminine.
L'Alto est restée la mini voiture la plus vendue au Japon pendant 14 ans
jusqu'au lancement du Wagon R, et le volume de ses ventes continue de
dépasser les 70 000 unités par an.
L'Alto à l'étranger
Forte du succès de l'Alto au Japon, Suzuki commença à l'exporter en 1981.
Elle la dota d'un moteur de 800 cm3 (pour répondre à la demande étrangère)
et adapta son appellation en fonction des marchés. En Europe, Suzuki
commercialisa ainsi l'Alto dans sept pays, dont le Royaume-Uni, l'Allemagne
et les Pays-Bas. Entre le lancement du modèle d'origine et l'arrivée de l'Alto
nouvelle génération, il s'est vendu près de 250 000 unités en Europe. En Inde,
un marché stratégique pour Suzuki, Maruti Udyog (aujourd'hui Maruti
Suzuki India) lança un modèle dérivé de l'Alto, la Maruti 800 (adaptée à la
clientèle indienne) en 1983. Ce véhicule polyvalent à l'excellent rapport
qualité/prix allait devenir incontournable sur la scène automobile
internationale.
En Europe, l'Alto connut un restylage majeur en 1994. Suzuki remplaça ainsi
le modèle d'origine par un tout nouveau modèle dérivé de la Cervo, une mini
voiture élégante commercialisée au Japon, afin de répondre aux besoins des
clients étrangers. L'Alto de deuxième génération dérivée de la Cervo fut
produite jusqu'en 2001 et fut écoulée à près de 100 000 unités en Europe. La
génération suivante d'Alto, une version agrandie de l'Alto à l'époque toujours
commercialisée avec succès au Japon, arriva en Europe en 2002. Elle fut
vendue à 105 000 unités environ jusqu'à l'arrêt de sa production en 2006, et
enregistra les meilleures ventes du segment A dans plusieurs pays.
Après quelques années d'absence, l'Alto est sur le point de faire son retour en
Europe sous de nouvelles lignes. Depuis sa toute première apparition au
Japon, elle répond aux besoins de ses contemporains, offrant une
exceptionnelle polyvalence pour une deuxième voiture et un style plaisant
tant aux femmes qu'aux hommes. Au printemps 2009, date du 30è
anniversaire du lancement de l'Alto première génération, la nouvelle Alto
fera son apparition dans les halls d'exposition d'Europe.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 28 Déc - 22:57 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Suzuki algerie : le forum Index du Forum -> Suzuki algerie : le forum -> Pause café Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
free counters
Outils Services Compteurs Générateurs Codes-sources... gratuits pour vos sites

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com